Une association engageant un magicien pour une occasion particulière doit impérativement se plier à une formalité administrative importante, le GUSO. Qu’est-ce ? Combien cela coûte-t-il ? A quoi cela correspond il ?

Qu’est ce que le GUSO ?

Le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel ou GUSO est un dispositif centralisateur qui permet à une association qui s’alloue de manière occasionnelle les services d’un artiste magicien de s’acquitter des différentes cotisations. Le GUSO est directement rattaché à Pôle Emploi.

Il correspond à une volonté de simplification administrative mise en place depuis plusieurs années par les pouvoirs publics. En effet, le GUSO réduit le nombre de démarches en centralisant les informations et déclarations obligatoires à transmettre à organismes suivants :

  • UNEDIC : assurance chômage
  • URSSAF : couverture maladie
  • Caisse des Congés Spectacles qui est en charge des congés payés des magiciens et autres intermittents du spectacle
  • CMB (Centre médical de la Bourse) : service de santé au travail
  • AFDAS (Assurance Formation des Activités du Spectacle) : organisme de formation professionnelle
  • AUDIENS : retraite complémentaire et prévoyance

Comment fonctionne le GUSO ?

Depuis le service en ligne GUSO, l’organisateur occasionnel de spectacle a la possibilité d’effectuer les démarches suivantes :

  • déclaration préalable à l’embauche (DPAE) du magicien auprès de l’Urssaf. Celle-ci doit intervenir au plus tard deux heures avant la représentation ;
  • déclaration unique et simplifiée (DUS) qui est l’équivalent du contrat de travail ;
  • règlement des cotisations aux 6 organismes précédemment cités.

Ces démarches se font après ouverture d’un compte gratuit en ligne si c’est la première fois ou avec les accès fournis dans les autres cas.

Combien coûte le GUSO

Pour les magiciens professionnels VS magiciens amateurs, il est essentiel de communiquer le prix total de la prestation qui inclut donc la rémunération à proprement parler de l’artiste et les cotisations sociales au GUSO. L’association règle au prestidigitateur son « salaire » et règle également le GUSO. Il est important de rappeler à l’organisateur que cela implique d’avoir rempli une déclaration préalable à l’embauche au moins deux heures avant l’animation. En effet, en respectant ce délai, la structure est protégée si le prestidigitateur venait à avoir un accident.

Sur le site en ligne du GUSO, il existe un simulateur permettant d’évaluer le coût en fonction de la prestation. Par exemple, pour un spectacle de magie affiché à 500 euros, l’organisateur occasionnel de spectacle devra régler 202,47 € de GUSO et 297,53 € au magicien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *