Devenir un magicien professionnel ne se résume pas au seul fait de savoir parfaitement maîtriser l’art de l’illusion. Il faut également savoir « se vendre », notamment en sachant comment répondre lorsqu’un comité des fêtes ou un centre culturel passe une annonce pour un spectacle.

Analyser les besoins de votre contact

Association de parents d’élèves, mairie, centre culturel, comité d’entreprise ou des fêtes, nombreuses sont les structures qui cherchent tous les ans un magicien pour une animation, en particulier à l’approche des fêtes de fin d’année.

Les organisateurs recevant de nombreuses réponses à la moindre annonce, pour que votre proposition fasse mouche, il faut en premier lieu que vous ayez parfaitement cerné la demande. Il faut donc prendre le temps de lire à plusieurs reprises et d’analyser le texte de l’annonce afin de ne pas passer à côté d’une information essentielle comme le type d’animation magie recherchée (pour un CE, pour des enfants, pour une inauguration, etc) mais également le type de prestation (avec sonorisation, avec lumière, etc).

Si vous avez l’impression qu’il vous manque une information pour être précis dans votre réponse et dans votre devis, n’hésitez pas à poser une question par mail avant de formuler votre réponse. Un magicien professionnel qui a du succès dans son métier et avant tout un bon commercial, c’est quelqu’un qui répond rapidement aux demandes de devis et qui sait convaincre efficacement son interlocuteur. Découvrez ma formation BUSINESS MAGIC qui vous aide à mieux vous vendre à vos clients.

Quels éléments doivent figurer dans votre réponse ?

Lorsque une demande de spectacle vous arrive, il faut y répondre dans les meilleurs délais selon la forme souhaitée par la structure qui la passée. Si vous avez le choix, privilégiez tant que faire se peut les réponses électroniques plus simples pour les organisateurs que le papier par exemple. Votre mail doit être concis et précis. Il doit notamment contenir les éléments suivants :

  • Date disponible : il faut avant tout que vous soyez disponible le jour de l’événement.
  • Sonorisation et éclairage : vous devez indiquer clairement sur votre devis si la sonorisation et l’éclairage sont inclus, surtout si c’est précisé dans l’annonce. Vous pouvez le rappeler dans le mail.
  • Déclarations administratives : qui dit spectacle ou animation, dit également déclarations administratives. Indiquez clairement si votre prestation comprend également la prise en charge de tout ce qui est administratif type GUSO (Guichet Unique du Spectacle Occasionnel). Si tel est le cas, n’hésitez pas à le rappeler dans le mail.
  • Complément d’informations : en plus de le préciser dans votre plaquette commerciale, invitez votre correspondant à se rendre sur votre site en rappelant l’url. Vous pouvez également indiquer l’url de votre chaîne Youtube ou Dailymotion si vous en possédez une.
  • Devis : bien évidemment, il ne faut pas oublier de faire parvenir votre devis. Si celui-ci reste à affiner parce que vous avez besoin d’informations complémentaires, précisez-le. Faites simple, de manière à ce que l’organisateur ait connaissance de votre proposition dès le premier coup d’oeil.

Une fois que vous avez postulé, il va vous falloir attendre d’avoir une réponse. Si celle-ci tarde à venir, plutôt qu’un courriel, optez pour un contact direct par téléphone. Plus personnel, il paraîtra également moins insistant qu’un mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *